PSG Chan

vidéos PSG , photos PSG , fond d'ecran PSG, chants PSG, mp3 PSG

King Street cherche 100 millions d’euros pour vendre Bordeaux face à la Ligue 1

2 min read

 » Dos

Parler à GirondinsideTV, Bruno Fievet a expliqué ses tentatives de diriger un consortium d’investisseurs pour acheter le club de Ligue 1 de Bordeaux au fonds américain King Street et que les propriétaires actuels recherchent un énorme package de 260 millions d’euros pour vendre.

«Afin de contextualiser les choses, nous avons fait une première approche en février 2020 qui n’a pas été suivie, sans réponse de King Street. Je pensais que le moment était propice pour eux car ils venaient d’hériter d’un club dont ils ne voulaient pas. Nous nous sommes renseignés et avons travaillé sur une offre qui pourrait leur faire réfléchir. En septembre, nous avons fait une offre substantielle d’environ 70 millions d’euros, un prix sur lequel nous étions prêts à nous engager. Il faut savoir qu’à cette époque, les droits télévisuels n’étaient pas le château de cartes qui s’est effondré depuis. Les stades n’ont pas été confirmés car sans fans non plus, le club valait toujours ce prix. Aujourd’hui, cela n’en vaut clairement pas la peine, d’où le déficit toujours croissant qui continuera d’exister l’année prochaine. Il est à noter que les propriétaires mettent les mains dans leur poche pour sauver financièrement ce club, malgré tout, cela reste une lente agonie. Nous avons fait une offre cohérente dans un contexte toujours favorable.

«Aujourd’hui, nous sommes obligés de nous dire que nous ne pouvons pas racheter Bordeaux. King Street veut au moins 100 M €, il y a un déficit de 80 M €, 56 M € de dettes envers le financier Fortress qui devront être remboursées d’ici octobre 2022 soit déjà 236 M € et vous n’avez encore rien fait pour restructurer le club à ce stade . Dans l’état où il se trouve, il y a beaucoup de restructurations à faire, des joueurs et du personnel et ensuite il faut acheter de nouveaux joueurs. Il faut un minimum de 30 à 40 millions d’euros pour acheter quelques joueurs de valeur. »

«Aujourd’hui, le ticket d’entrée est de 260 M € pour essayer de faire quelque chose, je n’ai pas ça. Tout d’abord, moi, Bruno Fievet, je n’ai pas cet argent car je ne suis pas un prince qatari ou un fonds d’investissement. Mais les investisseurs que je représente ne sont pas non plus prêts à mettre 260 millions d’euros sur la table pour acheter les Girondins de Bordeaux et personne n’est prêt à le faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © psgchan.com All rights reserved. | Newsphere by AF themes.