PSG Chan

vidéos PSG , photos PSG , fond d'ecran PSG, chants PSG, mp3 PSG

Trinité-et-Tobago pourrait perdre des points de qualification pour la Coupe du monde en alignant un agent de joueur

4 min read

Par Paul Nicholson

16 avril – La Fédération de Trinité-et-Tobago, actuellement dirigée par une commission de normalisation de la FIFA, pourrait être gênée de perdre des points lors de ses récents matches de qualification pour la Coupe du monde pour avoir joué un joueur inéligible.

Trinité-et-Tobago est tirée au sort dans un groupe avec Saint-Kitts-et-Nevis, la Guyane, Porto Rico et les Bermudes, un groupe dans lequel ils devraient normalement se défouler sans trop de difficultés.

Après avoir ouvert avec une victoire contre la Guyane, les Trinidadiens ont enchaîné avec un match nul contre Porto Rico, et ce faisant, ont fait appel à l’agent de joueur enregistré Andre Boucard.

Boucard, qui a joué pour la dernière fois pour Trinité-et-Tobago en mars 2017, mais, âgé de 36 ans, n’avait pas joué depuis au moins sept mois avant son appel par l’entraîneur Terry Fenwick.

Trinité-et-Tobago a enregistré Boucard comme jouant pour Maidstone Utd dans le sixième rang de l’Angleterre, bien qu’une recherche de dossiers ne montre aucune indication de son inscription.

Cependant, il était inscrit comme joueur intermédiaire auprès de la FA anglaise.

Les règles anglaises de la FA interdisent expressément à un agent de jouer de manière compétitive dans les niveaux élite professionnel et semi-professionnel du jeu.

La règle 1.2 de l’annexe II dans les règles anglaises de la FA; «Un Officiel (tel que défini par les Statuts de la FIFA ou tout successeur aux présentes) ou un Joueur ne peut pas être un Intermédiaire. Un Intermédiaire devenant Officiel ou Joueur verra son Inscription suspendue aussi longtemps qu’il restera Officiel ou Joueur. »

Boucard s’est par la suite retiré de la liste des agents de joueurs de la FA anglaise et sa licence a été temporairement suspendue.

La FA anglaise affirme que ses règles reflètent celles de la FIFA et si les conflits qui pourraient survenir avec un joueur étant également un agent sont évidents, les règles de la FIFA ne mentionnent pas spécifiquement que les joueurs ne peuvent pas être des agents, bien que le libellé implique que c’est le cas.

Cependant, les règles de la FIFA sont très claires sur les sanctions qui seraient appliquées si un joueur inéligible participait à un match officiel. Dans ce cas, la sanction serait de renoncer au match.

Les règles d’éligibilité de la FIFA sont les suivantes:

« 1. Si un joueur participe à un match officiel alors qu’il n’est pas éligible, son équipe sera sanctionnée en annulant le match (cf. art. 31) et en payant une amende minimale de CHF 6.000.

  1. Si un joueur participe à un match amical alors qu’il n’est pas éligible, son équipe sera sanctionnée en annulant le match et en payant une amende minimale de 4 000 CHF. »

La FIFA a répondu aux questions d’Insideworldfootball en déclarant: «En règle générale, les organes judiciaires de la FIFA ne spéculent pas et ne commentent pas si des enquêtes sont en cours ou non sur des cas présumés.»

La FIFA n’a pas répondu si ses règles interdisaient spécifiquement aux agents de joueurs de jouer dans des matchs d’élite. S’ils ne le font pas, la FA anglaise devra probablement revoir ses propres règles et réintégrer Boucard en tant qu’intermédiaire.

Si Trinité-et-Tobago a des points amarrés, son groupe de qualification pour la Coupe du monde est ouvert car ils perdraient l’avantage crucial d’un point qu’ils ont sur la Guyane. Cela pourrait empirer pour le TTFA – bien que cela semble peu probable – s’il était décidé d’annuler également le résultat contre la Guyane. Alors que sur la liste de l’équipe, Boucard n’a pas figuré dans ce match.

La campagne de Coupe du monde de Trinité-et-Tobago a été troublée depuis le début avec l’entraîneur Fenwick qui s’est affronté avant une conférence de presse avec le responsable des médias de la FA et l’aurait frappé à la tête. Cet incident, dont les médias et les joueurs ont été témoins, a été brossé sous le tapis par la TTFA, affirmant qu’aucune agression physique n’avait eu lieu.

Fenwick, qui lors de son premier match en tant qu’entraîneur a présidé une défaite record de 7-0 contre une deuxième équipe américaine, a de nouveau débarqué la TTFA dans des eaux embarrassantes, cette fois en raison de sa sélection d’un agent de joueur.

La FIFA peut sauver la situation et les rougeurs de Fenwick et de la commission de normalisation de la TTFA au motif qu’ils ne connaissaient peut-être pas les règles. Mais ce sont des règles assez basiques à ne pas connaître dans un jeu où une inscription correcte et des critères d’éligibilité sont la première priorité de toute sélection d’une équipe nationale.

Contactez l’auteur de cette histoire à moc.l1618760668labto1618760668ofdlr1618760668owedi1618760668sni@n1618760668osloh1618760668cin.l1618760668uap1618760668

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © psgchan.com All rights reserved. | Newsphere by AF themes.