La crise du championnat français s’aggrave alors que Canal + rend les droits en disant que la ligue est «  dévaluée  »

13 janvier – Autre coup dur pour le football français, la chaîne Canal + restituera les droits médias de la Ligue 1 à la LFP, exigeant la publication d’un nouvel appel d’offres.

Dans une interview accordée au journal français Le Figaro, le patron de Canal +, Maxime Sadaa, a cité une dévaluation de la ligue comme raison pour laquelle son groupe de diffusion va restituer les droits à la ligue. Canal + pense qu’ils paient désormais trop cher pour leur ensemble de droits.

Sadaa a déclaré: «Nous sommes arrivés à la conclusion côté Canal + qu’il était dans l’intérêt de toutes les parties prenantes de passer par un appel d’offres. Nous avons donc envoyé une lettre à la LFP pour l’informer du retour du lot 3 que beIN Sports nous a sous-licencié. »

Les remarques de Sadaa sont un nouveau creux dans la relation tendue entre la ligue et le diffuseur, et le président de Canal + n’a pas arrêté de dire que «la Ligue 1 a perdu beaucoup de valeur».

La nouvelle laissera le football français sous le choc, la LFP et les clubs étant confrontés à une panoplie de problèmes financiers.

La LFP a contracté plusieurs prêts pour couvrir les paiements de parachute aux clubs et les aider à gérer les conséquences économiques de la pandémie sanitaire mondiale. Le football français a été l’une des rares ligues à annuler le rappel de la saison 2019-20 après que la crise sanitaire mondiale a contraint le football à fermer. Le gouvernement a cependant déclaré qu’il ne renflouerait pas la LFP en raison de la situation actuelle des droits.

Les matchs de Ligue 1 et de Ligue 2 se jouent toujours à huis clos en raison de la pandémie de coronavirus, poursuivant l’effacement des revenus de la journée qui est crucial pour de nombreux clubs.

Contactez l’auteur de cette histoire, Samindra Kunti, au moc.l1610553421labto1610553421ofdlr1610553421owedi1610553421sni@o1610553421fni1610553421