PSG Chan

vidéos PSG , photos PSG , fond d'ecran PSG, chants PSG, mp3 PSG

Naomi Osaka maintient l’offre n ° 1 à Miami, Sabalenka, Svitolina avance | TENNIS.com

5 min read

Naomi Osaka a remporté un 23e match consécutif à l’Open de Miami lundi, repoussant une poussée d’Elise Mertens en milieu de match pour éliminer la 16e tête de série, 6-3. 6-3 et atteint son premier quart de finale à l’événement WTA-1000.

Classée deuxième au Hard Rock Stadium, Osaka a maintenu sa candidature en battant l’actuelle numéro 1 mondiale Ashleigh Barty en 88 minutes sur le court de la tribune.

Osaka a remporté deux des trois derniers tournois majeurs et peut revenir en tête du classement WTA en remportant la finale ou en remportant le titre – le premier si Barty, le champion en titre de l’Open de Miami, tombe avant les demi-finales. Invaincue depuis la fin du lock-out du COVID-19 l’été dernier, la joueuse de 23 ans est néanmoins entrée dans le quatrième tour après que Nina Stojanovic lui ait remis un walkover pour son match précédent.

Mertens a remporté le titre de double de l’Open de Miami avec Aryna Sabalenka en 2019, et est également en pleine forme depuis la reprise, commençant la nouvelle saison avec un titre au trophée Gippsland et une demi-finale aux championnats de tennis hors taxes de Dubaï. Le joueur de 25 ans était au milieu d’une meilleure course en simple en carrière dans le Sunshine State, secouant un deuxième set bagel pour vaincre Anett Kontaveit au troisième tour dimanche.

Après avoir remporté ses deux derniers matches contre la demi-finale de l’Open d’Australie 2018, Osaka a semblé imperturbable dès le début du ballon de Mertens, devançant 5-1, seulement pour que la compétition se resserre au moment de servir pour le premier set. Mertens a marqué sa première pause du match et a sauvé un énorme six points de set au cours des deux prochains matchs avant qu’Osaka ne le ferme à sa septième occasion.

Getty Images

Mertens a fait un dernier stand dans le deuxième set, sortant d’un échange de pauses avec un avantage de 3-2; Osaka a finalement repris son élan alors que son opposition belge commençait à se débattre physiquement, appelant à un temps d’arrêt médical pour remédier à une blessure apparente à l’épaule droite.

Sous le choc des quatre derniers matchs, Osaka a vaincu Mertens à la balle de match, forçant un coup droit dans le filet pour assurer sa place dans les huit derniers.

L’ancien n ° 1 mondial affrontera ensuite soit la tête de série n ° 29 Jessica Pegula, soit la tête de série n ° 23 Maria Sakkari; Osaka a attribué à Sakkari la défaite de l’Open de l’Ouest et du Sud en 2018 pour l’avoir inspirée à remporter son premier titre majeur à l’US Open trois semaines plus tard.

Sabalenka obtient le premier QF de Miami, Barty attend

Comme Osaka, la tête de série n ° 7 Aryna Sabalenka était également à la recherche d’un premier quart de finale à Miami, et la Biélorusse l’a trouvée grâce à un licenciement 6-1, 6-2 de la tête de série n ° 19 Marketa Vondrousova.

Sabalenka avait semblé mal en point au Moyen-Orient – perdant contre Garbiñe Muguruza à Doha et à Dubaï – mais s’est retournée vers la forme qui l’avait aidée à remporter 15 matchs consécutifs depuis qu’elle avait survécu à Tsvetana Pironkova plus tôt cette semaine.

Getty Images

« Lors du premier match, je me sentais vraiment malade et mal », a rappelé Sabalenka lors de sa conférence de presse d’après-match. «C’était vraiment humide et vraiment chaud, et j’étais presque sur le point de vomir là-haut, mais j’étais, comme, ‘Continuez.’ J’ai eu beaucoup de chance de remporter cette victoire lors du premier match.

La joueuse de 22 ans affrontera ensuite la meilleure tête de série, Barty, contre qui elle a remporté ses trois derniers matches, dont une demi-finale de Dongfeng Motor Wuhan Open en 2019.

«Elle joue vraiment bien. C’est une joueuse délicate et ce n’est pas facile de jouer contre elle. Je vais me préparer du mieux que je peux. Je ferai de mon mieux dans ce match, je m’assurerai de pouvoir remporter cette victoire, je me battrai jusqu’à la fin.

Barty s’est avancé après une affaire de montagnes russes avec l’ancienne partenaire de double Victoria Azarenka plus tôt dans la journée.

La tête de série n ° 5 Elina Svitolina a remporté l’un des classiques de la quinzaine contre Petra Kvitova, survivant à la tête de série n ° 9, 2-6, 7-5, 7-5. Svitolina est apparue de la même manière revigorée après un affrontement au premier tour avec l’Américaine Shelby Rogers, et a joué certains de ses meilleurs tennis en plus d’un an contre la double vainqueur de Wimbledon.

«C’est toujours une grande bataille de jouer contre elle parce qu’elle frappe le ballon très propre et il faut s’ajuster extrêmement vite, comme aujourd’hui l’était dans le premier set. D’accord, je n’ai pas joué de mon mieux mais quand même, elle intervenait. Elle frappait la balle extrêmement bien. Donc pour moi, c’est toujours un gros défi de jouer contre elle, mais cela me donne aussi beaucoup de points positifs en remportant ce genre de matches.

C’est une joueuse de haut niveau. Elle a d’excellents résultats chaque année. Elle fait toujours ressortir le meilleur de vous. C’est pourquoi j’apprécie vraiment ce genre de batailles.

Après une double rupture dans le set décisif, Svitolina a vu plusieurs pistes s’évaporer et a perdu son service lors de sa première tentative pour fermer Kvitova, mais a tenu bon et a frappé un quatrième as pour se qualifier pour les quarts de finale, où elle jouera Anastasija Sevastova après le La Lettonie a mis fin à la course de renaissance d’Ana Konjuh, la wildcard, 6-1, 7-5.

«Elle essaie de changer le rythme», note Svitolina à propos de Sébastova. Pour moi, il sera important d’essayer de construire intelligemment et de jouer vraiment intelligemment contre elle. J’ai aussi joué contre elle plusieurs fois sur différentes surfaces.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © psgchan.com All rights reserved. | Newsphere by AF themes.