PSG Chan

vidéos PSG , photos PSG , fond d'ecran PSG, chants PSG, mp3 PSG

Azarenka et Nishikori du groupe AO impactés par des tests COVID-19 positifs | TENNIS.com

4 min read

Samedi à 11 heures à Melbourne, les joueurs de tennis et le personnel qui sont entrés en Australie sur le vol QR7493 en provenance de LAX ont été informés que deux personnes non identifiées avaient renvoyé des tests de PCR COVID-19 positifs à leur arrivée. En conséquence, les préparatifs du swing estival australien ont pris un coup dur pour les concurrents à bord, car tous les membres de ce vol devront désormais rester à l’intérieur pendant toute la période de quarantaine.

« Le médecin hygiéniste en chef a examiné le vol et a déterminé que tout le monde à bord doit s’isoler et sera confiné dans sa chambre pour la quarantaine de 14 jours », indique le communiqué. «Nous savons que ce n’est pas ainsi que vous imaginiez que vos préparatifs pour l’AO commenceraient, mais toute notre équipe est là pour vous soutenir et faire tout ce que nous pouvons pour vous aider à traverser cela.

Plus tard samedi, COVID-19 Quarantine Victoria (CQV) a vérifié que «un membre d’équipage et un participant de l’Open d’Australie qui n’est pas un joueur» représentaient les deux tests positifs. Tous deux ont été transférés dans un «hôtel de santé».

Parmi les noms notables touchés figuraient la double championne de l’Open d’Australie Victoria Azarenka et Sloane Stephens, la gagnante de l’US Open 2017. Moins de deux jours plus tôt, Stephens a annoncé sur ses comptes de médias sociaux que sa grand-mère et sa tante étaient décédées des complications du COVID-19.

Également à bord du charter, qui a quitté Los Angeles mercredi et est arrivé vendredi à 5 heures du matin, se trouvaient l’ancien n ° 4 mondial Kei Nishikori et l’Américain Tennys Sandgren. Nishikori a raté l’US Open de l’année dernière après avoir contracté un coronavirus, tandis que Sandgren a été autorisé à voler avec un test PCR positif après que les autorités victoriennes ont déterminé qu’il excrétait des particules virales d’un cas positif remontant au 22 novembre.

Getty Images

Le compatriote de Sandgren, Nicholas Monroe, un joueur de double classé n ° 74, a révélé qu’il faisait partie des personnes touchées sur son histoire Instagram. «Je ne peux pas quitter la pièce maintenant», disait la légende de Monroe. Le n ° 48 mondial du double Santiago Gonzalez a confirmé la même chose, partageant plus tard son test est revenu négatif. De même, Artem Sitak, classé 30 places en dessous de Gonzalez, a mis à jour ses abonnés dans une série de vidéos IG.

«Nous sommes tous considérés comme des contacts étroits. J’ai demandé un vélo, alors j’espère en avoir un et rester en forme », a déclaré Sitak. «Nous sortirons probablement le 29 janvier et nous nous dirigerons directement vers l’ATP 250 quelques jours plus tard.

«Evidemment pas génial, mais c’est le risque que nous prenions tous. Ils nous ont en quelque sorte avertis que cela serait à la discrétion du gouvernement australien et des autorités sanitaires australiennes si quelque chose comme cela se produisait. C’est tout simplement malchanceux que deux d’entre eux aient contracté le virus.

Une autre mise à jour de Sitak a montré qu’un vélo avait été livré dans sa chambre. Pablo Cuevas, un autre passager, a écrit qu’il allait Instagram ses séances d’entraînement dans une chambre d’hôtel dans un tweet traduit.

Des circonstances malheureuses ont également frappé Guido Pella pour la deuxième fois avant une épreuve du Grand Chelem. En août dernier à New York, Pella (avec Hugo Dellien) a été retiré de l’Open de l’Ouest et du Sud lorsque son entraîneur de fitness a été testé positif, puis mandaté en quarantaine pendant 14 jours. Pella perdrait son match du premier tour de l’US Open face au wild card JJ Wolf après avoir eu peu de temps pour se préparer.

Les Américains Alison Riske et Marcos Giron, ainsi que le joueur de l’année 2020 ATP Comeback Vasek Pospisil, étaient également sur le vol de mercredi.

Pour le 10e jour consécutif, l’État australien de Victoria n’a enregistré aucun cas de COVID-19 localement, avec un peu moins de 15000 tests traités vendredi. Trois cas positifs sont revenus pour des arrivées internationales en quarantaine d’hôtel, bien qu’il n’ait pas été annoncé si l’un d’entre eux était lié à QR7493.

La première série de tournois à Melbourne débutera le 31 janvier, l’Open d’Australie devant débuter le 8 février.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © psgchan.com All rights reserved. | Newsphere by AF themes.